Dette de reconnaissance !

Chers amoureux de la montagne !

Vous avez été très patient avec moi. J’ai dû prendre quelques jours de repos depuis la fin du défi ! Et depuis mon arrivée dans le sud-ouest de la France (un petit coin de paradis, dans un chalet « discount » sur le sable), je n’ai pas une très bonne connexion internet.

Quel défi. Plus de 200 kilomètres en dix jours. Et un Ultra Marathon mémorable.

Ce n’était pas très judicieux de s’être préparé aussi tard et peu orthodoxe de faire les deux en même temps… Mais c’est fait ! Je l’ai réalisé aussi grâce à vous et à votre soutien.

La force, la détermination, la volonté, de continuer et aller de l’avant, aurait été très différente sans votre aide.

Pour les amoureux de la montagne, pour les amis, pour la famille, pour les sponsors, pour les donateurs,

comme les dernières années, je vais le dire une fois et sans réserve :

MERCI BEAUCOUP BEAUCOUP BEAUCOUP.

Je suis très reconnaissant que vous ayez donné autant que l’année dernière, en soulevant plus de 10.100 €. C’est un peu moins que ce que nous avions fixé comme cible (15.000 €), mais je sais que certaines personnes n’ont pas encore eu le temps de le faire. Sinon, il me reviendra d’ajouter pour compléter et finaliser.

Sur l’ampleur de ce défi, c’est une somme non négligeable pour un type de (incurable encore) cancer, pour laquelle la recherche ne fait que commencer. Alors BRAVO, BRAVISSIMO, à tous les donateurs.

Pour ceux qui souhaitent encore donner, il suffit d’aller sur le site: www.alvarum.com/v3. D’ailleurs, c’est un bon moyen pour payer ses impôts !

Je reste à devoir aux donateurs leur «contrepartie». Je vous rappelle ce que vous obtiendrez, pour les dons jusqu’à :

20€ : Des remerciements sincères (et un reçu déductible de vos impôts)

100€ : Des remerciements sincères et appuyés par courriel (et un reçu déductible de vos impôts)

200€ : Des remerciements sincères et de qualité. Et une CARTE POSTALE (si vous me donnez l’adresse…) envoyée de Zermatt. (et un reçu déductible de vos impôts)

499€ : Des remerciements sincères et en haute définition (j’appellerai si vous me communiquez votre numéro). Et un TOBLERONE. (et un reçu déductible de vos impôts)

500€ et plus : Des remerciements sincères, en haute définition, en son THX (ou équivalent). Et un DEJEUNER ou DINER au restaurant. (et un reçu déductible de vos impôts).

Le Golf Club Matterhorn (à Täsch) a sponsorisé ce défi avec trois green-fees (d’une valeur de 80 CHF), que l’on tirera au hasard entre les donateurs en août, par catégories de dons.

Je veux aussi penser aux principaux sponsors :

Emma, Franck, Loris et l’équipe de Yosemite Zermatt qui m’ont beaucoup conseillé pour les marches et très gentiment accepté de me sponsoriser à prix coûtant, qui ont aussi été un peu « mon équipe » le temps de ce défi, très chaleureuse, vraiment  compétente et professionnelle.

Rosa et Sepp Julen, qui m’ont accueilli comme l’année dernière, bien chaleureusement, dans leur très chic établissement hôtelier  (notamment pour y soulager mes crampes et courbatures !) dans leur magnifique Alpines Refugium.

DSCN6978

Le Täsch-hütte (André) et l’hôtel de Trift (Hugo et Fabienne) qui ont bien compris cette démarche de charité et m’ont proposé de m’inviter dans leurs refuges de montagne (pour ceux qui n’ont pas vu les photos – jour sept et neuf-, je dois dire que c’est davantage un resort cinq cœurs au milieu des montagnes).

Et je tiens aussi à remercier mon épouse et mes fils – quatre et six ans – pour leur contribution au moral, leur énergie, leur innocence.

Et voila où nous sommes depuis quelques jours, près de Béziers (appelez-nous si vous êtes dans le coin) !

Merci beaucoup beaucoup beaucoup.

Vincent

PS : Ceci marque la fin de ce troisième défi de 10 jours – je suis allé au bout. Je ne vais plus le refaire. Je vais désormais essayer de structurer et de « réseauter » une nouvelle Fédération internationale pour ce genre de maladies.

PPS : Pour ceux qui ne l’auraient pas vu (en dépit d’un surnombre de messages dont vous avez été destinataire !), des médias sont venus pour voir d’un peu plus près ce que cela signifiait pour moi. Un article dans un journal et une apparition dans le journal télévisé d’une chaine publique suisse.

Le Nouvelliste – 22/06/16

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.